De brique et de mortier pour des fondations solides

Email    
Merci de partarger

Guide Offert "39 Blogueurs on gagné leurs premiers Euros"


Vos données restent confidentielles. Déclaration CNIL N°1629666

Etes-vous honnête envers vous-même ?

La plupart des web-entrepreneurs semblent avoir des œillères : ils refusent de voir la vérité en face. Regarder et voir la vérité en face, c’est simple, c’est accepter qu’on est seul responsable de ses actes.

SI vous ne réussissez pas comme vous le voulez, ce n’est pas de la faute du voisin, ce n’est pas de ma faute. Vous êtes seul responsable de vos actes et donc des résultats qui découlent de vos actes.

Il serait peut-être temps de vous en rendre compte. Pour vous aider, réfléchissez à cela :

Quel est votre comportement actuel qui pourrait le plus menacer vos chances de réussite dans votre projet d’activité commerciale, votre investisemment financier, ou la structure de votre entreprise.

Pensez a ceci , s’il faut, prenez un post-it et noter ce que j’ai marqué ci-dessous

Pour atteindre les objectifs que je me suis fixé dans mes affaires, il faut d’abord que j’améliore/j’arrête/j’évite/ CECI et CELA.

Je suis à peu près sûr que vous n’avez jamais pris le temps de faire une liste de vos comportements négatifs ou de vos points faibles.

Pourtant, c’est le meilleur moyen d’éliminer ce qui vous limite dans vos projets.

répondez sincérement

Prenez une feuille blanche A4 et réalisez tout de suite cette liste, puis posez-vous cette question ?

Pourrai-je vraiment atteindre le niveau de succès que j’espère si je continue à faire CECI ou CELA ?

Et si vous étiez tout simplement le destructeur de votre succès ?

Pour aller plus loin : répondez sincérement aux questions suivantes.

  • Remettez-vous au lendemain ce que vous pouvez faire le jour-même ? Si oui vous êtes un procrastinateur et rien de bon se profile à l’horizon pour vous.
  • Avez-vous du mal à prendre des décisions à propos de votre activité commerciale ? Si oui il faut voir ce qui vous empêche de prendre ces décisions avant de poursuivre
  • Avez-vous des difficultés à terminer votre travail, car vous ne le jugez jamais assez bon ? On ne peut pas être juge et parti, terminez votre travail et ensuite soumettez celui-ci à plusieurs personnes de votre famille ou entourage qui seront je suis sur, content de pouvoir vous fournir une critique.
  • Achetez-vous des cours sur internet sans savoir si vous en avez vraiment besoin ? Si oui arrêter d’acheter des méthodes et concentrez vous sur votre travail personnel.
  • Avez-vous du mal à vous lancer dans des projets importants ? Etes vous un springteur ou un marathonnien ?
  • Essayez-vous de vous organiser…mais sans jamais y arriver ? Si oui je  vous recommande Freemind qui permet de réaliser la gestion de projet, la création du plan détaillé d’un rapport, d’un fichier de liens internet commentés, ou de n’importe quelle collection de données qui nécessitent une organisation hiérarchique.
  • Travaillez-vous de manière irrégulière ? Le travail en dent de scie n’est pas bon pour un suivi correct de vos projets

Pour les questions suivantes je vous laisse maitre de votre destin

  • Passez-vous plus de temps à penser au travail ou à ce que vous devez faire qu’a travailler effectivement ?
  • Avez-vous du mal à apprendre de vos erreurs ?
  • Au fond de vous-même, pensez-vous avoir des attentes un peu irréalistes ?
  • Pensez-vous vraiment pouvoir gagner autant d’argent que vous le rêvez ?

Voilà…je suis certain, là encore, qu’il y a beaucoup de réponses positives dans ce lot de questions.

Alors à votre avis, pourquoi maintenez-vous ce genre de comportements négatifs ?

Voici une réponse possible : parce que vous n’avez jamais pris le temps de vous poser ces questions et de lister vos comportements négatifs. Maintenant que c’est fait, vous pouvez lutter contre ces petits problèmes car vous avez mis des mots et des phrases dessus.

Attention !

Il y a pire que ces problèmes : c’est de savoir que vous les avez effectivement  mais sans rien faire en retour pour les éliminer.

Je vous conseille donc d’agir et de réagir, vite.


10 Articles qui peuvent vous plaire:



12 réponses à Votre pire cauchemar est dans votre lit toutes les nuits, c’est vous.

  • Tellement vrai! Prendre un temps de recul est essentiel pour mieux avancer, et peu de gens le font.

    Je le remarque régulièrement quand je discute avec des gens qui veulent se lancer sur le web: on me dit « ça fait x années que j’essaie mais ça ne fonctionne pas » et je demande ce qu’ils ont FAIT, concrètement, et la plupart du temps la réponse est qu’ils ont acheté des cours, mais jamais rien testé de réel en ligne.

    L’idéal est de trouver ses faiblesses, de les outsourcer, et de se concentrer sur ses forces 😉

  • elecinfo dit :

    Bonjour Stéphanie

    La naissance d’un enfant dans un foyer nous pousse à l’action et pourtant, on ne nous livre pas une méthode ou un mode d’emploi.

    Sur internet c’est un peu l’inverse, beaucoup de méthodes mais très peu passe à l’action.

    Un salarié est devant le faite accompli et ne peut reculer,alors qu’un entrepreneur n’a aucun engagement est à tendance à remettre au lendemain chacune de ses actions.

    Il faut effectivement creuser ses faiblesses pour mieux comprendre comment anticiper et passer à l’action.

    Amicalement
    Stéphane Munnier – Elecinfo

  • Ali Kurt dit :

    Bonjour Stéphane,

    Une chose est sûre : pour réussir il faut y croire très fort, persévérer jusqu’à atteindre ses objectifs.

    Ce qui n’est pas forcément facile car il y a beaucoup d’obstacles qui nous empêchent parfois d’avancer mais ce qui est vrai c’est que tout dépend de nous, de notre mental, pour cela il faut d’abord faire un grand travail sur soi et continuer à travailler sans jamais abandonner car la réussite n’est pas le fruit du hasard et on récolte ce que l’on sème : )

    Tes questions sont pertinentes, c’est en effet celles-ci qu’il faut se poser et ensuite agir…

    Merci à toi

    Amicalement,

    Ali.

  • Bonjour Stéphane,

    La procrastination arrive en tête de liste : comme c’est juste ! Si on n’agit pas, rien ne change. Rester dans le monde des idées ne fait pas avancer. Tout ceci semble tellement évident… mais qui a véritablement réglé ce problème récurrent ? Et quand c’est trop lourd, on peut choisir de se faire accompagner (évidemment ça serait mieux de le faire avant que le problème soit grave, mais c’est bien là la perversité de la procrastination…). Une bonne piste, testée et approuvée par votre serviteur, c’est le programme « Go Action » réalisé par Didier Pénissard, formateur en développement personnel. Un petit investissement, pour de grands bénéfices !

    Christophe

  • Salut Stéphane,

    Excellent article qui rappelle le principe du succès numéro 1 de Jack Canfield : « Assumez l’entière responsabilité de tout ce qui vous arrive ».

    Article à lire, à relire, et à appliquer.

    Cédric

  • Jérôme dit :

    c’est tellement vrai….mais d’un côté nous somme tous un peu comme ça il est difficile de se remettre en questions et de prendre du recul….on est jamais moins lucide que sur soi même….

    Je suis d’accord qu’il faut savoir persévéré, mais faut il encore est dans la bonne direction….c’est là le problème….c’est qu’il faut réussir à se remettre en question tout le temps pour être sur que l’on se trompe de chemin…

  • Bonsoir.

    En fait, le plus difficile n’est pas de le faire au moment lorsqu’on écoute un audio ou au moment de la lecture d’un article.

    Je pense que le plus difficile c’est de s’imposer une régularité dans cette démarche qui devrait être quotidienne.

    En effet, la remise en question, c’est comme le sport pour certaines personnes ou arrêter de fumer pour d’autres, on manque de motivation.

    Tout comme le sport ou l’arrêt du tabac, devrait-on se faire aider sur notre remise en question personnelle ?

  • Bonjour,
    En espérant que personne attendra aussi longtemps que moi pour passer à l’action, puisse que c’est après m’être blessé au dos et un cas de fatigue extrême qui ont fait que j’ai du arrêter mon travail régulier dans le domaine de la construction.

    Comme vous comprenez j’ai trouvé le temps suite à cet arrêt de travail, j’ai comme été forcé de réussir puisse que c’est pas sûr que je puisse retourner travailler dans le domaine de la construction.

    Avant cet arrêt de travail je remettais toujours le projet à plus tard, mais aujourd’hui je vois et je peux vous dire que j’aurais dû réaliser ce projet dès le début.

    Il y avait plusieurs raisons de remettre ce projet, comme attendre d’avoir plus de temps il y avait aussi j’ai beaucoup de travail je vas en profiter pour faire plus d’argent etc. etc.

    la morale de cette histoire est que aujourd’hui je vois très bien que de remettre à plus tard et d’attente d’avoir plus de temps ou plus d’argent pour réaliser son projet, était vraiment l’effet contraire puisse que mon projet va m’apporter tout cela.

    Alors si vous avez un projet en vue à laquelle vous croyez faites le et concentrer vous sur un seul pour le mettre à terme le plus rapidement possible et tout comme moi vous apprécierai le résultat.

    Pierre Pépin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *