De brique et de mortier pour des fondations solides

Email    
Merci de partarger

Guide Offert "39 Blogueurs on gagné leurs premiers Euros"


Vos données restent confidentielles. Déclaration CNIL N°1629666

Extrait de l’interview exclusive d’olivier Seban réalisé par mon partenaire Mikaël

Olivier : Bonjour, je m’appelle Olivier Seban, j’ai écrit un bestseller comme je viens de vous le dire qui s’appelle : « Tout le monde mérite d’être riche », qui est un livre sur l’éducation financière.

Alors, pour ceux que ça intéresse, vous ne trouverez aucune formule magique ou mystique, pour gagner plus d’argent, c’est un livre donc sur l’éducation financière qui vous apprend à mieux gérer votre argent et à mieux investir pour que vous puissiez avoir une vie meilleure puisque, avoir de l’argent pour de l’argent, pour moi, à mon sens ça n’a pas beaucoup d’intérêt, avoir plus d’argent, en gagner plus et mieux le gérer, ça sert à mieux vivre, pour moi, encore une fois, c’est certainement le plus important.

-Mika : Et donc, comment en es-tu arrivé là, à partager tes connaissances avec d’autres personnes, à bâtir eux-mêmes leur patrimoine ?

-Olivier : Eh bien, très sincèrement, c’est un business, il ne faut pas se leurrer.

J’ai appris beaucoup de choses dans ma vie, j’ai commencé très tôt à être entrepreneur, première entreprise de petite envergure, j’ai commencé à 18 ans, celle qui avait un peu plus d’envergure j’avais 23 ans, bon, je suis monté en gamme et à 35 ans, j’ai vendu mes entreprises et puis, comme j’aime bien le dire, j’étais millionnaire à 35 ans, même un peu avant à 32 ans, mais….à 35 ans j’étais à la retraite.

C’est-à-dire que j’avais touché un chèque qui était suffisamment important qui me permettait d’entrevoir la vie autrement et surtout si j’avais envie de m’arrêter de travailler. Mais, s’arrêter de travailler, c’est une très mauvaise idée croyez-moi, même si vous avez les moyens de faire ce que vous voulez ou de glander, pour moi, à mon avis, c’est une très mauvaise idée parce qu’on s’ennuie et puis, on vieillit plus.

À partir de là, je me suis dit, bon, j’ai une certaine compétence, une certaine expertise, pourquoi ne pas en faire profiter les autres surtout dans le domaine de l’immobilier, moi je suis un ancien professionnel de l’immobilier, d’accord j’étais entrepreneur, j’avais des entreprises informatiques, mais dans l’immobilier, j’étais un professionnel, j’étais un marchand de biens.

Alors, un marchand de biens ça permet de faire des opérations qui ne sont pas accessibles facilement aux particuliers, notamment d’acheter et de revendre, effectivement, c’est des statuts très spécifiques, mais, si un particulier s’amuse à acheter un appartement mettons,  au mois de janvier et essaie de le revendre au mois de juin, il pourra peut-être le faire une fois, mais, si c’est deux fois, il va avoir quelques problèmes avec l’administration fiscale.

couv-3D-SMALLBon, je ne vais pas rentrer dans les détails parce que c’est quand même assez compliqué, mais si vous voulez ce qui est tout de même important de savoir aussi c’est que, lorsque vous êtes un professionnel de l’immobilier, vous en savez beaucoup plus que des particuliers. Pour une bonne et simple raison, c’est que par exemple moi en 1 année, je fais probablement plus de transactions, plus d’opérations qu’une personne ne va en faire dans toute sa vie.

Donc, à partir du moment où l’on fait plus de transactions, on a plus d’expérience donc, on en sait un peu plus et, ce qui est très intéressant avec l’immobilier c’est que, plus vous en savez plus vous gagnez et comme l’immobilier cela coûte relativement cher, parce qu’on parle quand même en centaines de milliers d’euros, eh bien, je vais prendre un chiffre très simple, si vous avez gagné 10% de plus que les autres sur un bien à 100 000 € eh bien, 10%, ça fait tout de suite 10 000 €, voyez, c’est très mathématique, mais il vaut mieux savoir plus de choses sur l’immobilier que sur euh…je ne sais pas…sur les chaussettes !

C’est très caricatural, car le prix d’une paire de chaussettes, je ne sais pas, c’est 12 €, même si vous allez les acheter 50% moins cher et les revendre 50% plus cher, vous ne gagnez que 1 € au final, ce n’est pas aussi lucratif.

Découvrez la suite de l’interview livré avec sa vidéo, son Audio plus le rapport intégral au format PDF

Un grand merci a Tarik pour la couverture du livre et la mise en forme très pro

Je veux ces 2 best-sellers gratuits!


10 Articles qui peuvent vous plaire:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *