De brique et de mortier pour des fondations solides

Email    
Merci de partarger

Guide Offert "39 Blogueurs on gagné leurs premiers Euros"


Vos données restent confidentielles. Déclaration CNIL N°1629666

Travailler à son compte est une chance de chaque instant. Si vous souhaitez que cela dure, vous devrez éviter de commettre quelques erreurs.

Freelance

Erreur N° 1 – vos tarifs sont trop bas.

Fixer ses tarifs est toujours un moment délicat. Certaines personnes décident d’afficher des prix très bas afin d’améliorer leur compétitivité.

Est-ce la bonne solution ? Pas nécessairement.

D’une part, vos tarifs dépendront essentiellement de votre lieu de travail, plus précisément, du coût de la vie de votre pays. Un freelance habitant en France ne pourra pas proposer les mêmes tarifs qu’un freelance habitant dans un pays en voie de développement.

D’autre part, vos tarifs reflètent, en partie, votre expertise.

Généralement, plus les tarifs sont élevés, plus la qualité du service proposé l’est aussi.

Vous avez surement déjà remarqué dans les rayons de votre supermarché habituel deux produits sensiblement identiques, mais à des prix de vente tout aussi sensiblement différent. Ce n’est pas une erreur mais une stratégie mûrement calculée.

Dans l’esprit du consommateur, un produit cher est synonyme de qualité. Un produit à très bas prix sera perçu comme de mauvaise qualité, même si ce n’est pas toujours le cas

Évidemment, vos clients essayeront de trouver le meilleur rapport qualité/prix. Pourquoi une personne payerait 2 000 € pour la création d’un site si un freelance demande seulement 1 000 € avec la même qualité ?

Quelle action demandez-vous de faire ? – Remplir un bon de commande, une demande d’informations complémentaires… ou un chèque! Mais avant de passer à cette demande importante, que nous appellerons la conclusion de la vente de votre prestation, préparez le terrain.

Comment fait-on pour préparer le terrain?

Résumez les avantages. C’est la méthode la plus classique elle correspond à notre équation:

Valeur = avantages/prix

Plus la valeur est grande, plus l’action sera facile, car le prix ne sera plus un obstacle. Vous pouvez même, à ce moment, rajouter un argument supplémentaire de dernière heure.

  • Si votre prix de vente est proche de celui de vos concurrents et que vous n’êtes pas rentable, posez-vous cette question: les clients savent-ils que vous existez ?
  • Rien ne vous empêche de baisser vos prix pour faire plaisir à un bon client, mais il ne faut pas trop manger sur votre marge.
  • Sachez moduler votre prix de vente en fonction de l’image de marque que vous voulez donner à votre service, et en fonction du type de client que vous visez, en effet, votre positionnement doit bien être compris par vos clients.

Rassurez. Si vous proposez une garantie, c’est le moment de la présenter: votre client, à ce moment, a peur.

Agit-il avec suffisamment de réflexion? Comment sait-il que vous êtes honnête, que ce que vous vendez à vraiment de la valeur?

Ne serait-il pas préférable pour lui de garder son argent, de ne rien acheter, de continuer comme avant?

Ne va-t-il pas perdre de l’argent, alors qu’il lui a été si difficile de le gagner? Ne devrait-il pas en parler à quelqu’un d’autre avant de prendre une décision.

Erreur 2 – laissez vos clients prendre le contrôle de votre temps.

Certains entrepreneurs, prétextant qu’ils paient une personne, souhaitent qu’elle soit à leur disposition 24h/24. Au final, vous pourrez vous retrouver dans la situation d’un salarié et de son patron, cela ne doit pas être le cas.

Généralement, vous travaillerez sur plusieurs projets simultanément. Si un de vos clients monopolise tout votre temps, vous risqueriez de prendre du retard sur les autres projets.

Une des manières pour éviter de tomber dans ce piège est d’évaluer correctement le temps nécessaire pour réaliser la mission. De plus, maintenez le contact avec vos clients pour les rassurer sur l’avancement de leur projet. Cela vous évitera qu’ils vous harcèlent.

Erreur 3 – ne pas prendre en compte les besoins de vos clients.

Cette erreur est, heureusement, assez rare, mais il suffit de la commettre une seule fois pour avoir des répercussions tout au long de votre carrière.

Lorsqu’une personne vous paie, elle souhaite que vous répondiez exactement à ses attentes. Certaines personnes souhaitent aussi que vous les dirigiez pour obtenir le meilleur résultat.

Pour y arriver, les premiers échanges sont très importants. Prenez une feuille, un stylo et notez tous les éléments pouvant vous servir à réaliser le projet.

N’hésitez pas à condenser avec le client en reprenant vos notes. Ainsi, vous aurez une vision précise du résultat à obtenir.

Si vous vous sentez a l’aise avec l’écriture, je vous propose 2 ressources en tant que rédacteur.

MegaRedacteur.com constitue la première plateforme de rédaction Web interactive sur le marché francophone.

Vous maitrisez une ou plusieurs langues et vous voulez monétiser vos talents, rejoignez une communauté d’auteur. Des milliers de rédacteurs, traducteurs, blogueurs, pigistes, étudiants et professeurs se sont déjà inscrits sur TextMaster !


10 Articles qui peuvent vous plaire:



8 réponses à Peut-être commettez-vous ces erreurs en tant que Freelance

  • Jérôme dit :

    Je te rejoins tout a fait sur les tarifs…mais pas facile quand on est jeune de réussir à fixer ses tarifs…on a des tarifs bas car on débute mais d’un autre côté on aimerait bien les augmenter pour avoir plus de crédibilité…;pas évident de trouver un juste milieu…

  • ATLASSI dit :

    Certe, avoir un produit avec un très bas prix, laisse les acheteurs prudents. Comme cité en article, ils ont l’impression qu’il est de mauvaise qualité. Mais pour être compétitif, vous devez étudiez les prix proposés par vos concurrents, et se mettre en ligne avec eux avec de légères différences quelques fois. Et proposer par la suite des promotions limitées dans le temps.
    Bonne réussite.
    http://www.gagnersaviesurlenet.com/

  • Herv2 dit :

    Je vais être un peu dur mais sérieusement que pense tu de tes tarifs pour WP et prestashop ?
    Je les trouve trop bas mais ce n’est que mon avis .
    le minimun tourne a 150 euro pour prestashop ce n’est qu une moyenne bien sur.

    Cordialement

  • Herv2 dit :

    Pourquoi ne pas aussi garder ces tarifs pour certains affilié a vous qui serait très actifs 😉
    Je voulais juste te féliciter car je te suis depuis assez longtemps et je trouve que tu fais un beau travail avec sincerité et honneté

    Cordialement

  • Tu touches dans le mille au niveau des tarifs. Que c’est compliqué. Et au final ce qui semble bcp à un client l’est bcp moins pour un autre. Le piège de démarrer trop bas est que tu n’arriveras jamais à faire « monter en gamme » ces clients.. Démarrer trop haut signifie peut-être ne jamais avoir de clients!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *