De brique et de mortier pour des fondations solides

Email    
Merci de partarger

Guide Offert "39 Blogueurs on gagné leurs premiers Euros"


Vos données restent confidentielles. Déclaration CNIL N°1629666

Je suis conscient que mon article pose énormément de questions.

Un journaliste qui présente le 20 heures se pose-t-il cette question:

– Peut-il montrer la pauvreté dans le monde et passer au sujet suivant en montrant le gagnant du loto avec un pactole de 8 millions d’euros.

Pour ma part j’ai déjà la réponse.

Si je vous dis CIC vous pensez à quoi ?

Si je vous dis Téléphonie, vous pensez à quoi ?

Pensez-vous qu’une banque est la bonne société pour recommander et vendre de la téléphonie.

Imaginez l’inverse, feriez-vous confiance à votre opérateur téléphonique pour placer votre argent.

majorite Peut on être ministre du budget demander l’exemplarité et faire le contraire

Je suppose que NON.

Alors, plusieurs questions se posent

Peut-on faire une recommandation avec une démarche marketing et d’affilié pour toucher une bonne commission sous prétexte que je suis l’ami d’un ami ou l’ami d’un client.

Je me pose cette question quasiment tous les jours et n’arrive pas vraiment à trouver une réponse satisfaisante.

Peut-on en étant dans le développement personnel, recommander une formation sur l’immobilier.

Peut-on en tant que créateur de produit recommander des produits qui non absolument rien à voir avec notre thématique.

Peut-on recommander une formation sur le même thème que celle que nous avons développée ?

Mettre son Energie et ses compétences en commun, ou alors chacun de son coté, mais pas de croisement dans sa communication.

Le but n’étant absolument pas de jouer la polémique, bien au contraire j’aimerais votre avis sur ce sujet.

En ce qui me concerne, il y a quelque temps, j’avais tendance à faire la promo pour tout.

Au fils du temps, j’apprends à dissocier le bon du moins bon, mais plus que tout, chercher des valeurs humaines

 Le marketing est à l’image de la politique actuelle, des mensonges, des secrets, des supercheries.connerie

Ce n’est pas pour autant que tout est à jeter, au contraire mon intuition me laisse penser que ces valeurs humaines en business prendront tôt ou tard le dessus pour laisser place au meilleur.

Et est ce que celui qui me propose les produits qu’il recommande les utilise?

Est-ce que le banquier CIC a un abonnement téléphonique au CIC ?

J’attends donc de votre part une réaction en me laissant vos réponses dans le sondage ci-dessous.

A qui je demande. A qui je fais confiance.

 


10 Articles qui peuvent vous plaire:



10 réponses à Les amis de mes amis sont mes amis

  • Bonjour,
    Avoir confiance en quelqu’un quel qu’il soit semble pour moi un grand danger dans cette vie où tous se mêlent:mensonge et franchise. Je suis incapable de distinguer une personne honnête parmi les autres déshonnêtes. Donc, je me contente d’être prudente à chaque contact. Vraiment, le choix est difficile.

    • Stephane Munnier dit :

      Bonjour

      Il faut apprendre à faire confiance, en business c’est pas toujours simple car l’argent est un facteur qui peu rapidement mettre en échec une relation.

      En testant une personne, lui poser les bonnes questions pour obtenir les bonnes réponses est déjà un bon démarrage pour jauger son degré de motivation et de ressenti par rapport au sien.

      Est-il sur la même longueur d’onde que moi

      A t-il une visons similaire ou identique ?

      Comme dirais Hérvé Tchdy de http://www.declencheurdeviemeilleure.com/, coach en communication non verbal, il faut savoir se synchroniser.
      Amicalement
      Stéphane

        • Stephane Munnier dit :

          Hello Yannick

          Merci pour ton passage sur le blog.

          Un petit moment de partage entre 2 tournages vidéos pour ta formation qui va bientôt arriver pour le plus grand bonheur des commerciaux et personnes en recherche d’un emploi.

          J’invite d’ailleurs mes lecteurs à faire un tour sur http://www.lecommercialequitable.com.

          Amicalement
          Stéphane

  • Bonjour,
    je ne crois pas un instant au marketing honnête ou à l’affiliation respecteuse de quoi que ce soit. On a vu cela avec le bio qui est une agriculture respectueuse de l’environnement, mais dont les enseignes porteuses de ces valeurs ne font que partager le même objectif de gain que les traditionnelles.
    Le marketing, c’est présenter les choses pour les vendre, cela ne signifie pas ‘je fais ce que je dis’… Ils vendent du crédit, c’est ce qui leur permet de manger, mais ils aident aussi les individus à s’endetter, etc. Bref, du beau, mais il ne faut pas gratter la peinture pour voir ce qu’il y a dessous… Mais le monde est ainsi fait…

  • Dans le webmarketing comme dans tout le reste dans la vie il faut savoir séparer le bon grain de l’ivraie, mais il faut reconnaitre que c’est facile à dire, bien moins à faire. De nature très prudente, moi j’ai toujours tendance à me méfier, que ce soit d’un sourire trop grand ou de paroles trop agréables à entendre. C’est certainement un défaut de ma part, mais de nos jours mieux vaut être sur ses gardes pour ne pas se faire avoir.

    • Stephane Munnier dit :

      Bonjour Michel

      Je serais un peu aussi de cet avis, un grand sourire pour une première rencontre est pas forcément un signe de confiance.
      Stéphane

  • Charlene dit :

    Je suis également d’accord qu’il est dur de faire confiance dans le domaine du marketing, je suis aussi très prudente, mais c’est surtout qu’avec le nombre de produits et de solutions différentes pour le client de nos jours, la competition peut très vite devenir malsaine! Je suis donc également sur mes gardes quand j’entends trop de choses qui me plaisent :)!

  • tunisie infos dit :

    « Il faut apprendre à faire confiance, en business c’est pas toujours simple  »

    Je ne pense que c’est toujours évident de faire confiance ! surtout au niveau du webmarketing !!!

  • Je pense que la confiance s’acquiert, même en marketing. Je veux dire par là que s’il existe des utilisateurs contents de ce qu’ils expérimentent, ils sauront me le faire partager au moment où je leur poserais la question. Car si un produit ou un service est si merveilleux, nécessairement il y aura quelqu’un dans mon grand entourage qui l’aura testé… Ou un ami d’un ami. Si par contre on m’en parle directement, sans avoir sollicité quoi que ce soit, il y a de la publicité derrière !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *