De brique et de mortier pour des fondations solides

Email    
Merci de partarger

Guide Offert "39 Blogueurs on gagné leurs premiers Euros"


Vos données restent confidentielles. Déclaration CNIL N°1629666

La rédaction marchande est l’une des compétences essentielles que tout vendeur doit pouvoir appliquer en toute circonstance pour rester compétitif sur le marché.

Rédiger exige que l’on maîtrise les bases de la grammaire et de l’orthographe, d’avoir un peu de vocabulaire, mais surtout une forte aptitude à trouver des arguments convaincants.

Une bonne lettre de vente

Il existe des compétences très raffinées qui différencient les rédacteurs capables des très bons rédacteurs. Ces derniers possèdent notamment une bonne connaissance de la psychologie du public ciblé, une solide compréhension des avantages qu’offrira leur produit à ce public, puis ils ont en plus cette capacité à mettre toutes ces connaissances par écrit.

Les bons rédacteurs peuvent considérablement accroitre le triomphe de leurs efforts mercantiles. Savez-vous pourquoi ?

Parce que la copie qu’il rédige est toujours efficace, car ils savent que c’est là, la façon la moins onéreuse et la plus efficace d’augmenter la présence sur le marché de tout produit ou service. Elle est écrite pour aboutir à la vente systématique du produit présenté.

Sur Internet, une lettre de vente efficace doit aussi prendre en compte les éléments d’optimisation pour les moteurs de recherches (Search Engine Optimisation), afin d’augmenter sa visibilité et d’informer les personnes recherchant ce produit de sa présence.

Une page de vente bien écrite, facile à lire, concentrée sur la qualité du produit et ses bienfaits séduira bien plus les moteurs de recherche par l’attention qu’elle suscitera auprès de vos visiteurs.

Tout ce dont vous avez besoin pour commencer c’est un stylo et du papier. Croyez-moi, c’est le meilleur moyen pour réussir dans la vente par écrit. Certes, vous pouvez utiliser votre traitement de texte, néanmoins, rien n’est plus agréable que le contact direct avec votre stylo et le papier. Il vous procure une satisfaction incroyable et un lien direct avec votre émotivité et c’est sans doute la meilleure manière de développer cette nouvelle compétence, la rédaction de votre lettre de vente.

Une bonne page de vente doit obligatoirement passer par ces étapes

1. Adressez-vous à vos visiteurs comme si vous étiez en contact direct avec eux.

2. Un titre puissant et tape-à-l’œil.

3. Un premier paragraphe qui captive l’intérêt du client.

4. Des points pour décrire les caractéristiques et les avantages.

5. Des témoignages qui éliminent toute forme de scepticisme.

6. Des garanties qui assurent la confiance.

7. Une offre qu’il ne peut pas refuser.

8. Des instructions spécifiques concernant la façon de commander.

9. Une conclusion avec un sentiment d’urgence.

10. Un P-S. qui accroît la réponse.

Testez, testez et testez encore !
Commencez dès maintenant !

Prenez un stylo et du papier et créez un dossier. Recueillez toutes les lettres de ventes efficaces possibles. Commencez par les écrire, à la main, et cherchez à les comprendre. Une fois que vous l’avez fait, pratiquez, pratiquez et pratiquez encore.

Plus vous écrivez, plus vous avez de chance de devenir un meilleur rédacteur. Vous développerez très vite les compétences nécessaires pour écrire des textes de ventes efficaces sans avoir à payer le prix fort souvent exigé par les rédacteurs professionnels.

Si vous le faites suffisamment bien, vous serez même en mesure de facturer vos services à des prix très avantageux pour vos nouvelles aptitudes de services dans la rédaction.


10 Articles qui peuvent vous plaire:



2 réponses à Les 10 étapes d’une bonne lettre de vente

  • Didier dit :

    Ça me rappelle qu’il y a quelques années de cela j’avais acquis « Comment écrire une lettre qui vends » de C.H.Godefroy (et que je dois encore posséder sur mon disque dur ainsi que le logiciel « genaccroch » qui génère des accroche de lettre) la méthode comportait plusieurs tomes (dont la valeur m’échappe).
    Je me souviens plus ou moins parfaitement du contenu qui est similaire à cet article:
    – Trouver un titre accrocheur qui propose une solution à un problème (Comment gagner au poker par exemple,etc.)
    – inclure une illustration en haut à droite, ou sur toute la largeur pour guider l’oeil, une signature en bleue, des annotations et soulignements en bleu (stylo à bille « like »)
    – des mots importants souligné (avantage, gratuit, efficace,etc.)
    -Eliminer le plus possible les « je » et les remplacer en « vous »…

    Bref, tout ce qui est dit dans cet article.
    Parfois des lectures sur la vulgarisation des méthodes de vente, peuvent aider à compléter cette façon d’écrire.
    Aujourd’hui je m’en sert encore pour écrire soit du contenu web (2 sites internet argumentés suivant cette méthode).Je m’en suis aussi servi pour décrocher un stage en entreprise (avec toujours un taux de réponse assez important (négatif ou positif) xD.
    J’essaie toujours d’appliquer la règle « se mettre à la place du client » dans les documents que je rédige, et qui ont pour but de vendre une idée, un concept, un produit.
    Prochainement, je compte encore rédiger pour une proposition de service d’impression de flyers par le biais d’une page web.On verra si j’arrive à convaincre mes clients potentiels :)

  • elecinfo dit :

    Bonjour
    Merci d’avoir pris le temps de répondre a cet article.
    En marketing comme en musique il y a des standards, je ne réinvente rien avec cet article mais simplement un raccourci a l’essentiel.

    Une bonne lettre de vente il y a 30 ans est quasiment identique aujourd’hui avec seulement une adaptation sur notre environnement.

    D’ailleurs ce qui est très curieux c’est que mon article justement contiens un lien vers la méthode de Christian Godefroy qui me parait toujours d’actualité.

    Merci.

    Amicalement
    Stéphane Munnier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *