De brique et de mortier pour des fondations solides

Email    
Merci de partarger

Guide Offert "39 Blogueurs on gagné leurs premiers Euros"


Vos données restent confidentielles. Déclaration CNIL N°1629666

Nous sommes le 4 Mars et les beaux jours approches à grands pas, les arbres fleurissent un peu comme tout ce qu’on voit en ce moment sur le webmarketing.

J’ai perdu beaucoup de temps ces derniers jours à parcourir ici et la les différents blogs pour lire l’actualité du moment et essayer de comprendre ce qui se passe réellement.

J’ai trouvé de tout, des excuses, des plaintes, des rumeurs, des insanités envers telle ou telle personne.

Si l’envie de lire ce post que je n’approuve absolument pas devant des propos vulgaires et de diffamation vis-à-vis d’un lancement qui se termine ce soir, il vous suffit de faire une recherche sur Google avec soymalau.

Vous pourrez toujours venir en discuter sur ce blog.

Nous sommes sans doute dans l’air d’un renouveau sur internet qui pourrait soit nous conduire droit dans le mur ou au contraire a une éthique beaucoup plus propre.

Un slogan qui pourrait faire mouche Le bio du webmarketing, avec une composition sur le paquet sans mensonge ajouté, sans édulcorant et sans connerie ajouté.

Il faut tout simplement arrêter de penser que la vie est long fleuve tranquille et qu’il suffit de se mettre devant un écran pour faire fortune.

Ma philosophie est que pour y arriver il ne suffit pas d’une recette miracle, mais d’une bonne dose de travail et si vous comptez vous laisser bercer par le champ des sirènes qui vous promettre qu’avec seulement deux heures de travail  par semaine sur la plage de Ibiza vous suffit pour gagner 5000 euros par mois, je vous arrête tout de suite et je vais sans doute vous casser le moral, mais c’est tout simplement impossible.

À moins d’être Harry Houdini le grand magicien ou Arcène Lupin vous ne deviendrez pas riche du jour au lendemain.

Je gagne ma vie sur internet depuis 2005 avec des hauts et des bas, mais je ne roule pas en porche ni Mercedes, mais juste de quoi prendre un peu de bon temps et vivre honnêtement et décemment.

Je ne compte pas mes heures, car si je devais aller travailler pour le smic et ce que j’ai fait pour vivre une expérience pendant plus de 7 mois croyez moi, la liberté à un prix.

LE TRAVAIL

Arrêter d’imaginer qu’internet est un eldorado pour milliardaire, arrêtez de penser que faire fortune sur internet est simple.

À moins de trouver une idée révolutionnaire et croyez-moi je cherche depuis des années, vous ne ferez pas fortune sur internet et encore moins sans lever le petit doigt.

Tout ça pour dire que vous pouvez arriver à gagner votre vie sur internet, mais pas simplement à l’aide d’un blog ou d’une accroche miraculeuse.

Fuyez les potions magiques et les titres racoleurs.

Devenez maître de votre destin, regardez autour de vous, analysez et faites votre propre expérience.


10 Articles qui peuvent vous plaire:



11 réponses à Du rêve a la médiocrité

  • bruno dit :

    Moi j’ai dans l’idée de prendre le meilleur de ces méthodes, mais pour des choses constructives et qui sollicite la passion, car c’est celle ci qui nous fait lever le matin. Si la journée commence par un questionnement du genre « combien de fric je vais encore bien pouvoir escroquer aujourd’hui » ou « combien de personne je vais rendre heureux aujourd’hui grâce à mon travail de passionné », le choix entre les deux est-il manichéen ? propre à chacun ? un mélange des deux ? Avant de regarder ce que font et tentent les autres, et regardons nous dans une glace pour voir ce que l’on ne fait pas et ce que l’on ne tente pas, enfin, je pense qu’il est difficile d’unifier la passion et la rémunération, mais c’est notre but caché à tous au fond…

  • Patrick dit :

    Bonjour,

    Cela fait aussi un bout de temps que je cherchais de me faire un revenu ‘sans rien faire’ pas pour fainéantiser mais pour investir dans quelques projets et me faire un revenu mensuel agréable, même si cela ne dure qu’un temps, il me faut un peu de patience (quelques mois) mais j’ai fini par trouver un projet qui tient la route :)

  • Nous ne serons jamais assez nombreux à l’écrire: il faut travailler pour obtenir un revenu intéressant. Le travail commence par l’étude et malheureusement plusieurs sont prêts à copier coller des articles glanés ici et là mais quand vient le temps d’apprendre à bien gérer leur espace web, à apprendre comment installer un bouton de paiement paypal, créer un espace sécurisé pour livrer leur marchandise… soudainement ils s’imaginent qu’il faut recréer le monde et ils baissent les bras.

    Et pourtant ! Ce n’est pas sorcier, mais il faut T-R-A-V-A-I-L-L-E-R ! Dans cette période où les gens ont l’habitude de cliquer ou appuyer sur un bouton pour que les choses se fassent toutes seules, réfléchir et étudier, analyser ses erreurs et en tirer des enseignements, semble presqu’utopique.

    Merci pour ce très bon message.

    Sylvie

  • Patrick dit :

    Bonjour Sylvie,

    Il faut travailler et j’ajouterais aussi il faut investir, que ce soit en formations, en pubs, c’est dingue le nombre de personne qui déclare ne pas avoir de budget pour cela !?

  • elecinfo dit :

    Hello

    Je vous remercie pour vos messages de soutien.
    C’est vrai que de nos jours il faut aller a l’essentiel enfin c’est ce qu’on essaye de nous faire croire mais sans un travail sur soi même ou tout simplement travailler on a rien sans rien.

    Une formation, une technique ne peut fonctionner sans un réel investissement de soi.

    Amicalement
    Stéphane Munnier

  • Bonjour Stéphane

    Avis partagé sur tous les points. En effet, que ce passe-t-il ? Quel est ce malaise qui pointe son nez et fait dire n’importe quoi à beaucoup de marketers en ce moment ?

    Une crise, certainement, car beaucoup on vu leur revenu chuter à un point parfois dramatique pour eux. Y-a-t-il une prise de conscience en parallèle ?
    Hélas il ne semble pas, les discours s’enveniment et comme dans toutes ces situations, au lieu de s’unir pour être plus fort et de valoriser la qualité, les hommes s’entredéchirent pour garder leur petite place.

    A force de tirer sur la corde avec des rêves parfois si proches du mensonge, il est normal qu’une réaction est lieu, celle d’une fuite des clients. Par ailleurs, les discours actuels ne donnent pas une belle image du milieu.

    Pourtant des mises en garde ont eu lieu, des appels au raisonnable, au travail, à la décence et j’en passe, mais la sourde oreille à gagner, tant d’un côté que de l’autre. Alors, aujourd’hui c’est la cata.

    Espérons que nous sortirons renforcé de cette situation d’ici quelques mois quand la vie aura fait le tri.
    Des fois, je regrette qu’Internet soit une mémoire trop riche où figure hélas tant de bêtises et de fausses rumeurs. Il faudra du temps pour nettoyer tout ça et redonner la place qu’il mérite aux vrais discours marketing et professionnel.

    Mais le jeu en vaut la chandelle!

    Merci pour ce post
    Amicalement
    Jean-Frédéric Berger

    • elecinfo dit :

      Bonjour Jean Frédéric

      Voila une intervention comme j’aime, intelligente et objective.

      Dans les mois à venir il faut effectivement espérer qu’une sélection naturelle va se faire pour laisser place au travail individuel, collectif et a l’imagination et non pas faire du fric pour faire du fric.
      Internet est depuis toujours une arme a double tranchant qui peut très vite se retourner contre nous.

      Amicalement
      Stéphane Munnier

  • Stéphane,

    Tout à fait d’accord. Ce n’est pas une nouveauté me concernant.

    Le dire ne sert pas à grand chose, quand certains continuent à promotionner les blogueurs ou marketeurs  » vendeurs de rêve ».

    Dans ce milieu, il y a toutefois une belle hypocrisie !!

    Pour ne pas dire « travail », on vous sortira Confucius :
    « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler une seule journée ».

    Le mot : « TRAVAIL » ne fait pas vendre.
    Le facile, rapide associé au RÊVE, fait vendre…

    amicalement

    thierrry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *