De brique et de mortier pour des fondations solides

Email    
Merci de partarger

Guide Offert "39 Blogueurs on gagné leurs premiers Euros"


Vos données restent confidentielles. Déclaration CNIL N°1629666

Il existe de nombreuses raisons qui peuvent vous pousser à procrastiner. En voici quelques-unes.

 N°1 : Peur de réussir

Cela peut sembler paradoxal, mais beaucoup de gens ont peur de la réussite. En effet, la réussite ou le succès de vos projets en cours peut remettre en cause votre routine quotidienne et vous obliger à sortir de votre zone de confort,

 Plutôt que de sortir de cette zone, élargissez le cercle progressivement de votre zone de confort.

À contrario

 Raison n°2 : La peur de ne pas réussir

Si vous avez peur de ne pas arriver à faire quelque chose, peut-être allez-vous en permanence repousser la réalisation de cette tâche pour ne pas avoir à dépasser un sentiment d’échec.

 C’est l’exemple de l’écrivain qui améliore constamment son livre et qui ne le finit jamais,

 Inconsciemment, il a peur d’être mesuré à des refus d’éditeurs, de subir un échec commercial ou simplement être confronté au regard de ses lecteurs. Repousser sans cesse la publication de son livre, permet de ne pas prendre le risque d’échouer:

« Il n’y a que ceux qui ne font rien, qui ne se trompent jamais. »

 Pour ne prendre aucun risque d’échouer, le résultat de la procrastination de l’écrivain fera qu’il ne

 réussira pas. Nous avons d’ailleurs dans la formation « libérer votre potentiel d’auteur en 90 jours », levé ces blocages.

 Raison n°3 : Le perfectionnisme

 Beaucoup de gens perfectionnistes ont tendance à procrastiner, j’en fais partie, mais je me soigne grâce a Mikaël.

 Tout dépend effectivement de la tâche, mais sur une vidéo par exemple, je suis pointilleux jusqu’à en oublier que c’est un message qu’on doit délivrer  et non pas une superbe production hollywoodienne.

 Pourquoi ? La perfection n’étant pas de ce monde, procrastiner est un moyen pour ne pas devoir comparer la réalité, forcément imparfaite.

procrastiner  Raison n°4 : Être plus performant et réactif

 Si vous vous octroyez 3 heures pour finir une tâche en cours, les chances sont fortes pour que vous la terminiez précisément au bout de 3 heures.

  Si vous vous étiez fixé une heure et demie, je suis persuadé que vous auriez terminé votre tâche au bout d’une heure et demie.

  Pour cette raison, certaines personnes ont une prédisposition à procrastiner, car travailler dans l’urgence les pousse à être plus efficaces (besoin de    faire la même chose en une période de temps plus courte).

  Si procrastiner peut quelquefois s’avérer efficace, en contrepartie, travailler dans l’urgence est un risque. Par exemple, attendre le dernier instant pour  réviser un examen peut être stressant, particulièrement en cas de complication. Par ailleurs, si vous procrastinez, peut-être n’aurez-vous pas assez de temps, même en étant le plus efficace du monde pour arriver à vos fins.

Raison n°5 : La pression de notre environnement

Beaucoup de personnes s’établissent des objectifs à réaliser non parce qu’ils sont justifiés, mais parce qu’elles sont influencées par la pression.

Beaucoup de personnes affirment désirer arrêter de fumer. En général, lorsque les gens ont une bonne raison de changer (exemple : une femme qui tombe enceinte), le changement sera rapide.

À contrario, quand les gens disent « je désirerais arrêter de fumer » non parce qu’ils désirent vraiment arrêter de fumer, mais à cause de la pression de leur entourage et de la société, les risques sont grands de procrastiner et de continuer à fumer pendant des années en se disant chaque soir

 « Demain  j’arrête de fumer ».

 Raison n°6 : Conserver son autonomie

 Beaucoup de  personnes vont remettre au lendemain le travail qu’on espère d’elles pour protéger leur autonomie et leur indépendance.

 Ce qui veut dire en gros que procrastiner signifie « je suis libre, je ferai ce travail quand j’aurai envie et non pas quand vous le décidez » Procrastiner est une manière pour elles, de garder de l’autonomie et de justifier, inconsciemment, l’autonomie de leur temps et de leur vie.

Couv-livre


10 Articles qui peuvent vous plaire:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *